Cette superbe maison tout en bois construite à partir de 1850, résidence du préfet de Guadeloupe, a de quoi stimuler bien des carrières administratives.
Elle ne se visite qu’avec l’accord préalable du préfet. Les environs sont riches en anciennes habitations sucrières. Doin, Beauvallon, Petit Parc, Reiset, autant de propriétés fermées au public et qui recèlent d’admirables demeures ou des vestiges industriels intéressants, comme l’habitation Joséphine, ancienne habitation caféière où le jeune Saint Jones Perse aimait passer du temps en famille. Il est parfois possible d’en visiter quelques unes lors des journées du patrimoine.


Leave a Comment