C’est l’une ces grandes exploitations coloniales qui ont fait la renommée du café guadeloupéen au 18ème siècle. Depuis larrêt de la production, cette gigantesque caféière d’une centaine d’hectares était tombée en ruine. Les terres morcelées, le système d’adduction d’eau tari, les bâtiments effondrés : on était loin du lustre de jadis. La restauration des bâtiments principaux a débuté il y a une dizaine d’années. Des compagnons venus de métropole ont rebâti à l’identique des outils qui servaient à la transformation des cerises du cafetier en café : la roue à godets de l’aqueduc, la déceriseuse et les séchoirs à tiroirs. La visite guidée, (clôturée pour une dégustation) vous révélera tout sur la culture du café, ainsi que de belles gravure d’une Guadeloupe disparue. L’échoppe à l’entrée vend des souvenirs et parfois du café produit à La Bonifierierie.
Des “ateliers chocolat” sont produits ponctuellement, à Pâques notamment (12€ par personne, groupe de 8, il est préférable de réserver)
Le restaurant sur place est excellent.
Accès : Sur la D25 à 5 minutes de Saint Claude, quitter la ville par le nord et tourner à droite avant la Poste en direction de Gourbeyre La Bonifierie.
Tél 0590 80 06
E-mail : ticafe@wanadoo.fr
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 16h30.
Visite guidée sur réservation.


Leave a Comment