Ce charmant bourg de quelque 8000 habitants qu’il fait bon visiter à l’ombre des arbres centenaires s’inscrit dans 3 siècles d’histoire.
L’attachement de la population au patrimoine culturel se double d’une volonté de protéger l’environnement naturel. Balades, plongées, randonnées, cette commune offre une expérience touristique sans nul autre pareil.

Une des première commune de Guadeloupe.

A sa fondation en 1636, les côtes environnantes étaient réputées pour leurs mouillages sûrs, comme celui de l’anse à la Barque, où des milliers d’esclaves ont débarqué. Ces anse servaient aussi le commerce florissant de la colonie. Dans les plaines côtières étaient cultivées la canne à sucre, tandis que les vallées de l’arrière pays abritaient des habitations où étaient cultivés café, cacao et surtout roucou. Jusqu’au début du 20ème siècle, Vieux Habitants était isolé du reste de la Guadeloupe et des hommes, comme les marchandises étaient transportées par bateau.


Leave a Comment