Imaginez un petit bourg de pêcheurs de 4500 habitants, fait de simples et charmantes cases en bois d’un ou deux étages. L’église est l’un des rares bâtiments à rivaliser de hauteurs avec les édifices de la république, mairie et bibliothèque. Cette rusticité tient beaucoup à l’histoire mouvementée de ce bout de côté français depuis le milieu du 17ème siècle. Isolé des grands axes, Deshaies fut l’objet de fréquentes et ravageuses incursions anglaises, quand ce n’était pas les pirates qui passaient s’y ravitailler et ripailler. La route vers le sud ne date que de 1957. Elle permet de découvrir des pionts de vue magnifique sur le littoral. Côté plage, vous serez gâté : celles du nord comptent parmi les plus belles de Guadeloupe. On y coule des journées paisibles.


Leave a Comment